Bienvenue au Québéc: Le guide de l’expatrié

Standard

Parce qu’une expatriation ne s’improvise pas, mieux vaut bien se préparer. Que vous partiez seul ou avec votre famille, certaines démarches sont incontournables et d’autres vous éviteront bien des surprises. Pour la plupart, attention aux délais ! Avant de partir, n’hésitez pas à vous renseigner davantage sur notre belle région du Québec pour que vous puissiez avoir vos marques à peine arrivé.

 

Les démarches auprès des administrations

 

Une expatriation nécessite plusieurs formalités :

  • Ayez un passeport en cours de validité Si besoin, renouvelez-le suffisamment tôt.
  • Procurez-vous un visa, si votre pays d’expatriation en exige un.
  • Informez l’administration de votre pays d’origine de votre départ (caisse de pension, centre d’imposition, allocations familiales, etc.)
  • Demandez un permis de conduire international, si nécessaire.
  • Demandez une carte européenne d’assurance maladie, si vous déménagez d’un pays européen à un autre.
  • Enregistrez-vous à l’ambassade de votre pays d’origine, dès votre arrivée sur place.

 

Autres démarches administratives

 

Ces autres précautions peuvent également faciliter votre expatriation :

  • Réservez tous vos billets de transport en avance, pour ne pas être pris au dépourvu.
  • Résiliez les abonnements et contrats que vous ne souhaitez pas maintenir (bail de location, internet, électricité, assurances, mutuelle, etc.)
  • Anticipez votre déménagement international Cela concerne vos meubles, votre voiture et les bagages que vous n’emporterez pas sur vous. Si vous pensez ne pas emmener certains biens, vendez-les avant votre départ ou louez un garde-meuble.
  • Faites suivre votre courrier par la Poste ou un prestataire spécialisé.
  • Souscrivez à une assurance internationale Elle couvrira vos frais sur place (santé, responsabilité civile, rapatriement, etc.).
  • Passez un check-up médical Consultez vos médecins habituels (généraliste, ophtalmologue, chirurgien dentiste, etc.). Emmenez tout document médical utile, tel que des ordonnances, des radios, votre carnet de santé et votre carte de groupe sanguin.
  • Soyez à jour dans vos vaccins Selon les pays d’expatriation, certaines vaccinations sont même obligatoires. Renseignez-vous et planifiez donc vos vaccins en conséquence.
  • Prévoyez la scolarisation de vos enfants Prévenez leur établissement scolaire et renseignez-vous sur l’éducation à l’étranger.
  • Organisez le départ de vos animaux de compagnie : passeport international, vaccination, transport, éventuelle quarantaine, etc.

 

Par sécurité

 

Et pour mettre tous les chances de votre côté :

  • Informez-vous sur le pays d’accueil Visitez des sites internet ou des blogs d’autres expatriés et étudiez des guides, pour obtenir autant de renseignements que possible.
  • Trouvez une communauté d’expatriés sur place Elle pourra vous aider, si besoin.
  • Apprenez les bases de la langue locale, pour mieux vous adapter à votre pays d’accueil.
  • Gardez des copies des documents importants. Par sécurité, scannez-les et stockez-les en ligne pour y accéder partout dans le monde. Selon votre pays d’expatriation, faites éventuellement traduire les documents les plus importants en anglais (ou dans la langue locale).
  • Vérifiez les conditions de votre contrat de travail Surtout si votre expatriation est professionnelle, assurez-vous de bien connaître les spécificités de votre statut.
  • Préparez une trousse médicale conséquente Veillez cependant à respecter les éventuelles interdictions de votre pays d’accueil (conseil d’un ami denturologiste).
  • Prévenez votre entourage Communiquez-leur vos nouvelles coordonnées et tenez-les au courant de l’évolution de votre expatriation.